[Tribune] Comment voyons-nous à travers un visiocasque (2/2) ?

Cet article est la suite de l’article [Tribune] Comment voyons-nous à travers un visiocasque (2/2) que vous retrouverez ici : http://www.realite-virtuelle.com/tribune-visiocasque-casque-vr

 

Doit-on imposer la vision stéréoscopique ?

Comme nous l’avions indiqué dans un article précédent sur le visiocasque, la vision est un sens actif : le système visuel a besoin de scruter en toutes directions pour construire une perception 3D de l’environnement, à partir des deux images 2D vues par les yeux. De même, toujours inconsciemment, le système oculomoteur est en action permanente, commandant l’accommodation et la convergence des yeux. En regardant un objet à moins de cent mètres environ, l’image réfléchie deviendrait floue sur la rétine si les yeux ne possédaient pas le pouvoir d’accommoder automatiquement : sous l’action des muscles ciliaires, les puissances optiques des deux cristallins varient et permettent de voir net des objets proches ou éloignés. Simultanément, les muscles des globes orbitaux permettent d’orienter les deux yeux en les faisant converger vers le point de l’espace observé. C’est le phénomène de vergence, physiologiquement lié à celui de l’accommodation puisqu’ils doivent s’ajuster tous les deux à la distance de l’objet observé.

Lire la suite ici : http://www.realite-virtuelle.com/comment-voir-travers-visiocasque

Catégorie(s) : L'AFRV et son écosystème, Presse et médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 5 = trois