Résultats du prix de thèse du GDR IG-RV 2017

Résultats du prix de thèse du GDR IG-RV 2017

en collaboration avec l’Association Française d’Informatique Graphique, l’Association Française de Réalité Virtuelle et  le Chapitre Français d’Eurographics.

Pour cette première édition, la participation au concours était ouverte aux docteurs ayant soutenu leur thèse entre le 01/09/2015 et le 31/12/2016. Il y a eu 11 soumissions, toutes d’un excellent niveau scientifique et couvrant largement les thématiques du GDR IG-RV.

Cette année, le jury de sélection a été animé par David Coeurjolly et Loïc Barthe et il était composé de Raphaëlle Chaine, Pierre De Loor, Jean-Daniel Fekete, Jacques-Olivier Lachaud, Maud Marchal et Mathias Paulin.

Le résultat est le suivant :

Le prix de thèse du GDR IG-RV 2017 est décerné à

Gilles Daviet (LJK, Université Grenoble Alpes) pour sa thèse intitulée “Modèles et algorithmes pour la simulation du contact frottant dans les matériaux complexes: Application aux milieux fibreux et granulaires”, effectuée sous la direction de Florence Bertails-Descoubes.

Les accessits au prix de thèse du GDR IG-RV 2017 sont décernés à

–          Merwan Achibet (IRISA, INSA Rennes, Université européenne de Bretagne) pour sa thèse intitulée “Contributions to the Design of Novel Hand-based Interaction Techniques for Virtual Environments”, effectuée sous la co-direction d’Anatole Lécuyer et Maud Marchal,

–          Aldo Gonzales Lorenzo (LSIS,  Université Aix-Marseille, Universidad de Sevilla) pour sa thèse intitulée “Computational Homology Applied to Discrete Objects”, effectuée sous la co-direction d’Alexandra Bac, Jean-Luc Mari et Pedro Real.

Nous tenons à remercier l’ensemble des candidats pour leur participation,

Bien cordialement

Les animateurs du prix de thèse,

David Coeurjolly et Loïc Barthe

Catégorie(s) : Actualités GDR, Communications scientifiques, Publications scientifiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 5 = trois