Réalité virtuelle et scénographie : La maquette augmentée

Réalité virtuelle et scénographie

Pour présenter leur projet scénographique aux metteurs en scène, certains scénographes utilisent le dessin, d’autres les maquettes en volumes, ciseaux, carton plume, colle, scotch et gouache. D’autres modéliseront leur projet avec un logiciel 3D. Aujourd’hui réalité virtuelle et scénographie permettent au metteur en scène de circuler en immersion dans son futur décor. Il peut ainsi apprécier grandeur nature, les qualités et les défauts de la scénographie

Les maquettes sont des documents de travail, elles permettent d’argumenter le dispositif auprès du metteur en scène. Elles ne sont en rien définitives et il est indispensable de pouvoir y intervenir à tout moment en fonction des besoins de la mise en scène et des contraintes techniques rencontrées. Les maquettes servent à communiquer plus facilement avec les constructeurs et les autres intervenants (lumière, son, projection, etc.). Elles doivent donc être précises et à l’échelle.

 

La suite de l’article à découvrir ici :

Réalité virtuelle et scénographie : La maquette augmentée

Catégorie(s) : Usages et Technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


un + 6 =