Offre de thèse – CIFRE VINCI CONSTRUCTION – IRISA Rennes / Centre Inria Rennes

THESE CIFRE VINCI CONSTRUCTION

Sujet de thèse : Suivi de chantier en réalité-augmentée à l’aide de maquettes BIM (Building Information Modeling)
Laboratoire : IRISA Rennes/ Centre Inria Rennes – Bretagne Atlantique

Equipe : EPC Hybrid

Directeur de thèse : Bruno Arnaldi (PR INSA) Encadrante : Valérie Gouranton (MCF INSA), Anne-Solène Dris (Vinci Construction France), François Lehericey (Vinci Construction France)
Mots clés : Réalité augmentée, interaction 3D, BIM

Sujet

Le développement d’application de réalité-virtuelle et réalité-augmentée dans le contexte du bâtiment reste aujourd’hui coûteux en raison du manque de généricité des développements effectués et des problématiques de transfert d’information entre les outils spécifiques au bâtiment et les outils spécifiques à la réalité-virtuelle et réalité-augmentée. Cette thèse propose de poursuivre les travaux de recherche réalisés (entre l’IRISA et Vinci Construction) sur l’interopérabilité des modèles issus du BIM (Building Information Modeling) et de la réalité-virtuelle et de les étendre à la réalité augmentée pour définir une ontologie capable de décrire les besoins en termes d’interactivité dans le BIM.

Le contexte applicatif qui sera utilisé comme cas d’étude sera une supervision de chantier à l’aide de dispositifs de réalité-augmentée. Ce cas applicatif implique plusieurs axes de recherche :
Les ajouts sémantiques nécessaires dans les modèles BIM pour les rendre interactifs.
L’interopérabilité des applications sur des dispositifs variés (poste fixe, tablette, casque de réalité-augmentée, …)
La communication entre utilisateurs, que ce soit entre personnes présentes sur le chantier ou avec des utilisateurs distants (par exemple avec le bureau d’étude)
Cette thèse se propose de définir un ensemble cohérent qui s’appuiera sur l’analyse de l’état de l’art afin de sélectionner dans la littérature les meilleurs modèles à utiliser lorsqu’ils existent et à proposer des nouveaux modèles dans le cas contraire. L’une des problématiques principales est la proposition d’un nouveau processus pour le suivi de chantier reposant sur les standards ouverts du BIM est l’émergence de nouveaux moyens de communication.

Contacts :
Anne-Solène Dris
anne-solene.dris@vinci-construction.fr

Catégorie(s) : Offres de thèses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 × huit =