[GT IA des jeux] Rappel : prochaine réunion le 27 mai après-midi à Orléans

Chères collègues, chers collègues,

nous vous rappelons que la prochaine réunion du GT IA des jeux se tiendra le 27 mai après-midi à partir de 13h30 sur le campus universitaire d’Orléans La Source, et plus précisément au Laboratoire d’Informatique Fondamentale d’Orléans (LIFO). (Voir le plan au lien suivant : https://gdria2019.sciencesconf.org/resource/page/id/3 )

NEWS : contrairement à notre précédent mail, il serait mieux que vous vous inscriviez (c’est gratuit) via le site web des journées plénières du GDR IA : https://gdria2019.sciencesconf.org/. ATTENTION : la date limite est demain le 10 mai.

Dernière mise à jour du programme : Laurent Perrussel, de l’IRIT (Université de Toulouse 1) viendra nous parler du GDL (Game Description Language). Nous aurons donc 4 invités et une petite table ronde en fin d’après-midi. Par ailleurs, à partir de 18h aura lieu une session doctorants où les doctorants travaillant en IA (toutes les problématiques de l’IA, pas seulement l’IA des jeux) sont invités à venir présenter leur travaux sous la forme de posters (contacter Christel Vrain, christel.vrain@univ-orleans.fr).

Bien cordialement

Tristan Cazenave – Université Paris Dauphine – LAMSADE

Christophe Rey – Université Clermont Auvergne – LIMOS

Programme du 27 mai 2019 après-midi du GT IA des jeux :

13h30 Accueil

14h-14h45 Philippe Mathieu – Université de Lille, CRIStAL

Titre : Que valent les stratégies probabilistes au dilemme itéré du prisonnier ?

Résumé : Le dilemme du prisonnier, énoncé en 1950 par Albert W. Tucker à Princeton, est un modèle de théorie des jeux à deux joueurs, pour lesquels l’intérêt individuel diffère de l’intérêt collectif. En 1984, Robert Axelrod introduit une variante consistant à répéter le jeu en permettant à chaque joueur de décider en fonction du passé. Les situations réelles correspondant à un tel jeu itéré sont légion en économie, en écologie ou en science politique. En 2012, William H Press and Freeman J Dyson ont identifié un ensemble de stratégie probabilistes à mémoire de 1 coup semblant obtenir selon eux de très bons résultats : les ZD strategies. Après avoir rappelé les propriétés importantes de ce jeu, nous présenterons dans cet exposé un bilan des résultats actuels du domaine, ainsi que de nouveaux résultats issus d’une étude expérimentale que nous avons réalisé sur les stratégies probabilistes à mémoire de 1 coup.

14h45-15h30 Véronique Ventos – Université Paris Sud, LRI et NukkAI

Titre : The Game of Bridge: a killer application for AI

Résumé : Le jeu de bridge est un jeu extrêmement complexe et ce aussi bien pour les humains que pour les programmes de bridge. Contrairement au jeu de Go où l’IA AlphaGo a battu le champion du monde Ke Jie, les IA de bridge sont encore loin des meilleurs joueurs humains. La différence essentielle entre les deux jeux porte sur l’aspect information incomplète omniprésent dans le bridge. Un programme expert de ce jeu

pourrait donc réaliser des tâches différentes et complémentaires de celles traitées par AlphaGo. La première partie de cet exposé est consacrée à la présentation des différents aspects du bridge et de pistes de réflexion sur les différents challenges qui lui sont inhérents. Ces challenges sont adressés dans le projet VBridge dédié à la conception d’une IA de bridge utilisant une architecture hybride mixant des approches issues de différents paradigmes (Reinforcement Learning, Deep Learning, Probabilistic Planning, Inductive Logic Programming …). La deuxième partie donne un aperçu du projet VBridge et du laboratoire de recherche privé NukkAI (www.nukk.ai) dans lequel il est développé. Enfin dans la troisième partie nous présentons de manière détaillée des travaux réalisés dans un cadre ILP sur un problème de décision au bridge.

15h30-16h Pause

16h-16h45 Emerick Lecomte – Eugen Systems

Titre : Véracité historique et challenge stratégique dans Steel Division 2

Résumé : Steel division 2 est un jeu de stratégie en temps réel mais aussi au tour par tour. Il dispose de deux modes de jeu, la campagne stratégique et l’escarmouche tactique. La campagne stratégique de Steel Division 2, se passe durant l’opération Barbarossa sur le front Russe en 1944. Quels sont les enjeux d’une IA se voulant réaliste, tout en étant intéressante ? Comment intégrer les contraintes historiques et faire cohabiter plusieurs types d’IA pour les différents modes jeux, ainsi que leurs déclinaisons ? Nous parlerons des différentes contraintes de gameplay et techniques ainsi que les solutions apportées.

16h45-17h30 Laurent Perrussel – Université Toulouse 1 Capitole, IRIT – Exposé autour du GDL (Game Description Language)

17h30-18h10 Discussion ouverte / table ronde sur le thème « IA des jeux, quels liens entre travaux universitaires et implémentations industrielles ? »

Catégorie(s) : Communications scientifiques, Conférences scientifiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ sept = 8