Offre Thèse Cifre : RA pour l’assistance à la maintenance sur des pièces de structure : manuel intelligent de maintenance en RA

1 – Contexte

Ce sujet de thèse de doctorat se situe dans le domaine de la réalité augmentée pour l’assistance à la maintenance sur des pièces de structure.
Le projet a pour cadre une collaboration entre les Arts et Métiers et le groupe SAFRAN. Le groupe SAFRAN est engagé dans une stratégie de développement d’outils numériques dans le but d’apporter de nouveaux services aux compagnies aériennes et aux acteurs de la MRO « Maintenance, repair and overhaul ». Ce projet s’inscrit dans cette démarche.
L’objectif principal est de proposer une aide aux opérations de maintenance par l’utilisation de technologies de réalité augmentée.

2 – Problématique

Les pièces de structures sur les trains d’atterrissage d’avion nécessitent des opérations de maintenance régulières. Lors de ces opérations, les opérateurs sont amenés à inspecter les pièces (vérification de corrosion par exemple), prendre une décision sur les mesures à prendre en suivant un manuel de maintenance (CMM pour « components maintenance manual ») et faire la réparation (il peut s’agir d’un enlèvement de matière léger de l’ordre de quelques dizaines de micron).

Ces opérations nécessitent une expertise qu’il n’est pas facile de retranscrire (en plus du CMM) car faisant appel à l’expérience acquise. De plus, les différentes opérations sont souvent réalisées par une équipe d’opérateurs qui doivent échanger au cours de la chaîne d’opérations.
Par ailleurs, la pièce à réparer a déjà subi de nombreuses heures d’utilisation et revient souvent avec des dimensions qui peuvent être différentes de celles théoriques.
In fine, les recueils d’opérations de maintenance devraient pouvoir aider les bureaux d’études dans la prise de décision sur les pièces en réparation et dans la conception de certaines pièces (capitalisation des informations sur les dommages apparus).

Un système de réalité augmentée adaptatif permettrait d’assister au mieux les opérateurs lors d’opérations de maintenance et de diagnostic de pièces de structure.
Le groupe SAFRAN travaille également à améliorer sa connaissance de l’état de santé de ses équipements, en particulier des trains d’atterrissage. La digitalisation du recueil d’information au cours des opérations de maintenance soutiendra cet effort en fournissant au groupe SAFRAN des informations exploitables pour, à la fois connaitre l’état de santé d’une pièce mais aussi celui de l’ensemble des pièces en service.

 

Détails et candidatures ici…

Catégorie(s) : Emploi et carrière, Offres de thèses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 + deux =